Il Faut Deux Âmes Pour Atteindre l’Harmonie

« De toutes façons, marriez-vous » indiqua Socrate à quelqu’un qui le questionnait. « Si vous trouvez l’âme soeur, vous serez très heureux. Sinon, vous deviendrez un philosophe. » -Socrates

L’éternel désir d’atteindre l’unité primordiale

C’est le printemps et la sève des arbres monte depuis leurs racines jusqu’à chaque nouvelle feuille verte. Avec le renouvellement de la nature, le printemps est la saison idéale des délices de l’amour. Si vous avez déjà trouvé votre âme soeur, vous êtes une personne bénie. Dans le cas contraire, gardez la porte de votre cœur grande ouverte. Comme la production d’électricité nécessite deux pôles, l’harmonie aussi requiert deux âmes avec un puissant désir vers l’unité éternelle. Cette attraction vers l’unité date de l’origine de l’univers et sera toujours là. Dans la citation ci-dessus, Socrate infère qu’il n’y a pas d’autre option que de s’unir avec notre âme soeur ou de devenir un philosophe.

Mes deux cents sur l’origine de l’univers en cinq étapes

ZÉRO – Rien – Toute l’aventure cosmique aurait commencé avec le zéro, le vide absolu, qui correspond au « Ein Sof » ou le « Rien Infini » dans la Cabale.
ONE – Quelque chose – Après un certain temps, le vide s’est soudainement transformé en quelque chose de chaotique constitué d’énergies yin et yang indifférenciées. Les astronomes appellent ce moment le « Big Bang » et les théologiens le premier acte de Dieu.
TWO – Yin & Yang – Le cosmos est composé exclusivement de deux énergies essentielles (le yin et le yang) qui s’équilibrent exactement. Le total de l’énergie cosmique yin (substance) est équivalent au total de l’énergie cosmique yang (essence). Cette hypothèse consiste à dire que l’on ne peut pas créer de l’énergie yin sans de l’énergie yang d’égale importance. Pour illustrer le point d’une manière simple et analogique, on peut dire que la création d’un monticule de purée sur une assiette (yin) résulte du vide de l’espace équivalent de la purée de pommes de terre enlevée du pot (yang). Sur la base de cette hypothèse, il est raisonnable d’affirmer que le total des énergies yin et yang cosmiques est égal à zéro, ce qui est conforme au néant originel de l’étape zéro.
TROIS – Trinité – Au cours des milliard d’années suivantes, les combinaisons d’énergies yin et yang deviennent de plus en plus complexes jusqu’à atteindre l’ère de l’homo sapiens. La substance (yin) incarnerait alors le corps et l’essence (yang) engendrerait l’esprit. De plus, je pense que le flux d’énergie entre le corps et l’esprit est l’âme. Le corps, l’esprit et l’âme représentent la trinité humaine classique.
QUATRE – Éléments – Les quatre éléments grecs (l’air, le feu, l’eau et la terre) proviennent du corps, de l’esprit et de l’âme de la trinité. Cette corrélation implique que le feu et l’eau sont les éléments issus de l’âme humaine. En fait, une personne avec passion (feu) et sans sentiment (eau) semble sans âme, de même qu’une personne avec sentiment et sans passion. En somme, on peut dire que l’air = l’esprit, la terre = la matière, le feu = la vie et l’eau = la forme. Tout ce qui s’est passé après cela pour l’espèce humaine se trouve dans les livres d’anthropologie.

A propos de l’âme soeur et du désir vers l’unité originelle

La vie va plus loin que l’arithmétique. 1 yin + 1 yang = 2 (personnes) = 1 (couple) = 3 (père + mère + bébé). Il faut deux âmes qui fusionnent en un couple pour danser le tango. Quand deux devient un, la dualité des contraires se fond et le miracle de l’unité se produit. Nous recherchons tous la sécurité et la liberté. Seul, nous ne pouvons pas atteindre les deux en même temps, mais deux âmes unies le peuvent. Un couple, composé de l’énergie yang active de l’un avec de l’énergie yin réceptive de l’autre, pourra réunir à la fois la sécurité et la liberté en même temps. La croissance du couple résultera du soutien des opposés. Avec la bonne âme soeur, votre vie sera éclairée, et sinon, selon Socrate, vous deviendrez un philosophe.

Dans la lumière et l’harmonie. Serge Bernard.