Joyeuses Pâques et Vive le Renouveau !!!

Jesus Christ ressuscite des morts

À propos de la résurrection de Jésus-Christ

En qualité d’artiste de la Renaissance, Hans Memling (1433-1494) a peint « Le Triptyque de la Ressuscitation ». Terminé en 1490, cette oeuvre symboliquement riche peut être vue au musée du Louvre à Paris, en France.

Le dimanche de Pâques célèbre la résurrection de Jésus des morts après sa crucifixion par les Romains le vendredi. La résurrection symbolise la victoire de la vie sur la mort, avec l’espoir du renouveau. Pour les chrétiens, le miracle de la résurrection fait partie de la vie de Jésus telle que prévue par Dieu le Père. L’un des grand symboles chrétiens est la croix. La ligne verticale symbolise l’éternité du temps et la ligne horizontale l’infini de l’espace. Le point de rencontre représente l’incarnation d’une âme en un lieu donné et à un moment précis. Il en est de même pour nous tous lorsque nous venons au monde. Alors que l’incarnation de Jésus venait du ciel (ligne verticale), notre naissance provenait de la terre (ligne horizontale). La croix sera associée à l’existence de Jésus depuis son incarnation divine jusqu’à sa crucifixion et à sa résurrection. Par extension, la croix représente un puissant symbole chrétien de la foi et de l’espoir.

À propos des miracles de Jésus et de Moïse

Le miracle de la résurrection de Jésus et le miracle de Moïse de l’ouverture de la Mer Rouge, signifient que la vie est plus importante que la mort. Le miracle de Jésus est axé sur le point central de la croix, l’incarnation de tous les humains un à un. Moïse, qui a été trouvé comme un bébé dans un panier le long du Nil, peut être associé à des courants d’eau comme plus tard la Mer Rouge. Associé à l’immensité de l’eau, le miracle de Moïse symbolise la survie collective.

La création est un miracle à récurrence quotidienne. « Un miracle par minute » ne serait pas un mauvais slogan pour Dieu.
– George Bernard Shaw

Nous avons tous d’occasionnels moments difficiles dans notre vie, où nous pouvons avoir le sentiment d’être crucifiés. Pendant ces jours difficiles, la résurrection de Jésus nous donne des raisons de conserver notre espoir et notre foi en attendant un miracle. Jusque-là, nous devrons endurer le transport de notre croix jusqu’à ce qu’une partie d’entre nous mourra pour qu’une autre puisse en renaître.

La semaine dernière nous célébrions Passover. Que vous suiviez les miracles de Jésus ou Moïse, vous y trouverez toujours des messages d’espoir dans les moments difficiles de votre vie.

Vive le renouvellement et joyeuses Pâques à vous tous.

Dans la lumière et l’harmonie. Toujours, Serge

Joyeux Passover et Vive la Liberté !!!

Moïse sépare la Mer rouge

Un siècle avant la Renaissance de Sandro Botticelli et Hieronymus Bosch, l’artiste religieux italien Bartolo di Fredi (1330-1409) a peint « Les Israélites traversent en toute sécurité la Mer Rouge, mais le Pharaon et ses troupes sont noyés« . Complété en 1356, cette œuvre symboliquement riche peut être vue à l’église de la Collégiale de San Gimignano à Sienne, en Italie.

Passover est la célébration de Moïse qui a conduit son peuple durant son exode de l’esclavage des Pharaons. Après 40 ans d’errance dans le désert, ils sont arrivés à la mer Rouge où Moïse a fait un miracle en séparant les eaux et en permettant à tous d’atteindre définitivement l’autre rive et la liberté.

Certains sceptiques disent que le miracle de Moïse a été inspiré par un tsunami. Comme cela n’enlève rien à la signification symbolique de l’histoire, essayer de démystifier un miracle est un exercice futile et inapproprié. La foi dans les miracles est un facteur clé de survie. Personne ne devrait jamais casser le rêve d’une autre personne, car parfois les rêves sont les seules choses qu’elles ont.

Il n’y a que deux façons de vivre votre vie: comme si rien n’était un miracle, ou comme si tout était un miracle. –Albert Einstein

Avec ses hauts et ses bas, la vie est comme une montagne russe. Nous sommes tous soumis à un certain moment de notre vie de traverser notre propre désert. Pendant ces jours difficiles, l’histoire de Moïse nous donne des raisons de garder notre espoir et notre foi en vie jusqu’à ce qu’un miracle se produise. En attendant, nous devrons subir notre propre passage dans le désert pour nous libérer de l’asservissement.

Vive la liberté et joyeux Passover à vous tous.

Dans la lumière et l’harmonie, Serge